XIe Conférence - en ligne

L´humanité face aux conflits actuels: nouveaux défis pour la médiation

24 au 27 octobre 2022
Horaire de Lisbonne - UTC +00:00
15:00 / 16:30 Tables rondes
17:00 / 19:00 Ateliers

Cette conférence se déroule dans un contexte particulier, non seulement à cause de la pandémie du COVID-19, mais aussi en raison des défis importants auxquels l’humanité est et sera confrontée. Dans les décennies à venir, les sociétés devront faire face à divers défis, enracinés dans les transformations sociales que nous vivons actuellement, tels que les flux migratoires, les conflits armés inter et intra-étatiques, l’effondrement de la démocratie représentative, les nouvelles formes de mobilisation et de revendications (y compris par l’utilisation des médias sociaux) et de radicalisation (extrémismes politiques et religieux), la crise climatique, la crise sanitaire, les écarts entre les sexes et les races;  les inégalités sociales croissantes; le virage numérique, etc.

C’est dans ce contexte que la XIe Conférence du Forum Mondial de Médiation (FMM), qui se déroulera en ligne, propose de discuter, dans le cadre de trois tables rondes, le potentiel de la médiation à constituer une réponse constructive et adaptée à ces conflits et à ces changements profonds.

Un certificat de participation sera délivré par le FMM.

Rejoignez-nous, en ligne, du 24 au 27 octobre prochain.

Langues de travail: anglais, espagnol et français.

Traduction simultanée (pour les tables rondes uniquement): anglais, espagnol, français et portugais.

Temps restant pour l'inscription anticipée

Horaire de Lisbonne (UTC +00:00)

Jours
Heures
Minutes
Secondes

Date limite de soumission - 19 Juin 2022

Trois thèmes principaux, trois tables rondes...

La médiation est-elle adaptée aux transformations sociales ?

Que ce soit à l’échelle mondiale ou nationale, le paysage des conflictualités s’est modifié par de profondes mutations: crises climatiques et sanitaires, conflits armés intra-étatiques, inégalités sociales croissantes, flux migratoires, crises des systèmes démocratiques, nouvelles formes de mobilisation et de revendications (notamment par les médias sociaux) et radicalisation (extrémismes politiques et religieux), etc.

Émergeante dans un autre contexte sociétal, la médiation est-elle encore une approche appropriée pour faire face à ces nouvelles conflictualités?

Doit-elle être reconfigurée voire subsituée par de nouveaux mécanismes de régulation et de résolution des conflits?

Doit-on revisiter le processus, les finalités de la médiation ou la formation des médiateurs?

En fin de compte, la médiation se voit-elle transformée par ces nouvelles conflictualités ou est-ce elle qui peut les transformer?

Qu’en est-il de la médiation et de la biodiversité?

Accroître la biodiversité pourrait représenter le plus grand défi auquel les humains sont confrontés à l’ère anthropocène. Et ce défi concerne et préoccupe autant les universitaires, les organisations internationales, les gouvernements nationaux, les ONG que les citoyens.

En dépit des Traités et Déclarations des sommets de Rio, de Tokyo et de Paris adoptés au cours des dernières décennies, la gestion de la biodiversité et des ressources naturelles a connu des avancées et des reculs, mais aussi des conflits croissants entre États, communautés, corporation et citoyens.

La médiation pourrait-elle contribuer à aider ces acteurs à trouver de nouvelles solutions et des compromis pour amorcer le virage environnemental? Comment la médiation peut-elle favoriser la confiance entre eux?

La médiation serait-elle une alternative à l’imposition de lois environnementales, en ouvrant la discussion, en accueillant différents points de vue et en trouvant de nouvelles solutions?

La médiation peut-elle résoudre les conflits environnementaux découlant d’activités individuelles?

Quelle place peut occuper la médiation dans le virage numérique?

Le “virage numérique” est un processus par lequel la société intègre pleinement les technologies numériques dans toutes ses activités. Ce virage s’est probablement renforcé pendant la pandémie, affectant les pratiques de communication, de négociation et de résolution de conflits, entre autres. Face à cela, il est important de réfléchir au rapport spécifique entre la médiation et l’environnement technologique de sa mise en œuvre. En tant que relation complexe, qui peut être conçue de différentes manières, nous proposons quelques questions qui peuvent aider à sa formulation, à la fois théorique et pratique.

La médiation est-elle conçue différemment selon l’environnement technologique dans lequel elle se déroule?  Quels sont les effets des “nouvelles technologies” sur les pratiques de médiation ? Y a-t-il des éléments de rupture ou de continuité entre la médiation « traditionnelle » et la médiation numérique? L’inclusion de la médiation dans ce nouvel environnement entraîne-t-elle une transformation de certains de ses principes fondateurs? Cette liste de questions n’est pas exhaustive; elle se veut plutôt un outil pour stimuler la réflexion sur la relation entre médiation et virage numérique, tant sur les questions conceptuelles qu’empiriques.

Programme

... une publication numérique...

Les textes des communications présentées lors de cette conférence seront publiés dans la revue électronique Lex Electronica (revue du Centre de recherche en droit public de l’Université de Montréal).

Tous les textes doivent être soumis avant le 31 janvier 2023 à publishing@wmf-fmm.org 

... et une session de formation

Pratiques de la médiation numérique: enjeux, défis, forces et limites

Une formation de trois heures sera proposée le 27 octobre 2022 sur le thème de la médiation numérique.

Les participant.e.s seront initié.e.s aux pratiques de la médiation numérique tant sur le plan des techniques et des compétences requises que sur celui des enjeux posés par la médiation.

Seront notamment abordés les avantages, les limites mais aussi les risques de la médiation numérique sur le plan relationnel, émotionnel, éthique, juridique, économique.

La formation permettra aux participants d’acquérir des savoir-faire et des compétences mais aussi de se familiariser aux questions et débats centraux qui entourent ce nouvel usage des médiations. 

Comités organisateur, coordinateur et scientifique

Organisateurs
  • Rui Pinto de Almeida, CLEPUL, Université de Lisbonne, Portugal;
  • Riccardo Cappi, Université de l’État de Bahia, Brésil;
  • Mylène Jaccoud, Université de Montréal, Canada;
Coordinateurs
  • Marie-Claude Barbeau-Le Duc, Coordonnatrice, Montréal, Canada;
  • Philippe Boucher, Université de Montréal, Canada;
  • Luciana Marinho, Université de l’État de Bahia, Brésil; 

Détails de la soumission du Résumé

Veuillez suivre les directives relatives aux résumés et envoyer le résumé à abstracts.wmf21@wmf-fmm.org avant le 19 juin 2022.

Pour faciliter le processus de soumission et le processus de suivi ultérieur, veuillez tenir compte des directives, informations, conseils, conditions et délais mentionnés ci-dessous.

Lignes directrices pour la structure du Résumé

  • La proposition doit représenter un travail original et ne doivent pas dépasser 350 mots.
  • La proposition peut être liée à l’ún des trois sujets principaux (des tables-rondes) ou à un autre thème.
  • Le résumé doit être rédigé en anglais, espagnol ou français, c’est-à-dire une des trois langues officielles du FMM.
  • La proposition doit ètre accompagnée d’une brève biographie.
  • Toute proposition non conforme aux directives será refusée: l’auteur.trice devra soumettre une autre proposition conforme aux directives.
  • Toute proposition reçue après la date limite sera refusée.
  • Les mot-clés doivent être obligatoirement inclus (maximum 6 mots).
  • Ne pas inclure de sous-titres, de puces, de listes et d’en-tête/pied de page dans le résumé.
  • Les titres des résumés doivent être courts et descriptifs.
  • Les acronymes doivent être écrits en toutes lettres la première fois, mentionnés dans le texte, suivis de l’abréviation entre parenthèses.
  • Il ne doit pas y avoir de citations ou de références dans la proposition.
  • S’il est nécessaire de citer des références, veuillez indiquer les sources entre parenthèses.
POLICE DE CARACTÈRE
  • Titre : Times New Roman, 12 points, majuscule, texte centré en gras.
  • Corps du texte : Times New Roman, 11 points.
  • Interligne : 1, une colonne de texte.
AFFILIATIONS
  • Veuillez indiquer votre nom, prénom, affiliation professionelle, pays d’origine (une affiliation par auteur).

Soumission de Résumé

Une fois que vous avez préparé votre résumé selon les directives ci-dessus,

  • Soumettez votre résumé à abstracts.wmf21@wmf-fmm.org.
  • Après soumission, vous recevrez un accusé de réception du résumé par e-mail dans les trois jours ouvrables.

Autres dates importantes

Notification d’acceptation de la proposition – 31 juillet 2022

Limite de inscription et paiement17 octobre 2022

Soumission de l’article –  31 janvier 2023

Inscription à la Conférence

Tarifs jusqu'au 3 août 2022

Régulier – 41,00€

Étudiant.e – 29,00€

Formation – 35,00€

Conférence + Formation – 60,00€

Taxes incluses

Tarifs à partir du 4 août 2022

Régulier – 58,00€

Étudiant.e – 47,00€

Formation – 52,00€

Conférence + Formation – 90,00€

Taxes incluses

Tarifs identiques pour les communicants et les participants.

Inscription
Organisation/Institution

Pour toute question sur les propositions, les inscriptions et les paiements, veuillez contacter la coordinatrice de la conférence, Madame Marie-Claude Barbeau-Le Duc, at coord.wmf@wmf-fmm.org

Partenaires